Ils collent encore et toujours

Beaucoup de collectivités publient encore des brochures avec un façonnage dos collé ou dos carré collé alors qu’il est maintenant avéré, connu et répété notamment dans mes écrits que la colle est un perturbateur du recyclage du papier et qu’il faut proscrire ce mode de finition.

Les brochures dos collé ont été imposées aux collectivités par les imprimeurs dans la foulée de la vague d’impression de brochures de grandes surfaces dans laquelle ils se tous engouffrés. Les machines ont été transformés pour produire ces documents promotionnels. Les imprimeurs ont imposé les formats et les papiers adaptés pour produire toujours plus facilement.

Aujourd’hui quasiment tous les magazines de collectivités sont en dos collé y compris ceux dont les élus se positionnent en faveur de l’environnement. Messieurs les élus, il est sans doute temps au moins sur ce créneau de mettre les actes en conformité avec vos promesses.

C’est l’une des tâches des communicants de ces collectivités que de prendre en main l’évolution de leur publication, de conduire un diagnostic et proposer aux élus une évolution de la formule vers un produit éco-conçu.

Pour cela, prenez la peine de contacter des imprimeurs, rencontrez-les, rencontrez-nous sur des salons professionnels. Je suis chaque année au forum Cap’Com notamment. La construction d’un cahier des charges et du CCTP ne peuvent se faire sans échange avec les professionnels de l’impression.

Arrêtez de croire qu’il vous est interdit de rencontrer des imprimeurs par le code des marchés publics.

Vous ne pouvez plus aujourd’hui décider d’un format, d’une pagination, d’une quantité et d’un grammage de papier sans en parler avec plusieurs imprimeurs, sans avoir envisagé le basculement vers l’impression sans sécheur pour son bilan en faveur du ralentissement du réchauffement climatique. Certains formats sont irréalisables, dépassés ou source de gaspillage. Certaines paginations sont inadaptées aux équipements. Le couple format – pagination est la clé de voute d’une orientation parce que à moins d’exploser les coûts de production, toutes les paginations ne sont pas réalisables dans tous les formats. Le grammage du papier doit être adapté à la pagination.

Concevoir un produit imprimé est un challenge technique et vous devez aussi vous préoccuper d’imprimer au plus près de votre collectivité à moins que le transport longue distance et donc le réchauffement climatique ne soit un objectif que pour les autres. Si vous avez décidé de réellement vous inscrire parmi ceux qui changent de façon de faire pour ne plus participer activement au réchauffement climatique, alors il faut profondément repenser la forme de votre publication en analysant l’ensembles des composantes et leurs impacts.

La forme de votre publication ne peut plus être la résultante d’un plaisir personnel, que ce soit le vôtre ou celui de votre élu, tout Président ou Maire qu’il soit.

Thierry Doll

%d blogueurs aiment cette page :