La vallée de la Roya, nouvelle victime

Le réchauffement climatique de plus en plus violent à cette fois frappé la vallée de la Roya.

Après un été caniculaire et l’avertissement de la semaine dernière dans le Sud-Est, le climat continue à nous rappeler qu’il faut changer de comportement.

En matière de communication, les coupables sont les élus qui impriment à plus de 500 kilomètres de leur ville/agglomération/département. Ceux qui persistent à imprimer des magazines à leur gloire sur des rotatives avec sécheur et parfois un papier de grammage élevé et tous ceux qui refusent d’abandonner le papier couché parce que rien n’est trop beau pour eux.

Pour ceux-là le réchauffement climatique est secondaire.

Est-ce qu’il faudra attendre de les voir dans les rues dévastées de leur ville pour espérer un changement de comportement ?

Il ne suffit pas de piétonniser des rues au risque de créer des bouchons 24h/24 parce que les transports en commun ne sont pas au niveau. Il ne suffit pas d’organiser un marché bio ou d’acheter des voitures électriques, et ce n’est certainement pas en s’engageant contre les sapins de noël ou en faisant le choix d’une communication numérique en lieu et place du papier que vous y arriverez.

Il faut faire les bons choix, pas des choix politiques, des choix intelligents.

Commencez par adapter votre communication.

Thierry Doll

%d blogueurs aiment cette page :