Arrêtez de demander la mise sous film plastique dans vos appels d’offre.

De grâce, que les élus, notamment ceux qui se revendiquent de l’écologie ou préoccupés par l’environnement et le réchauffement climatique ne soient pas les derniers à utiliser des films plastiques pour emballer le magazine de leur ville, communauté d’agglomération, département ou région.

La loi prévoit la suppression progressive puis l’interdiction totale de l’usage des films plastiques au plus tard fin 2022 soit dans 24 mois, pourquoi attendre le dernier moment ?

Thierry DOLL

%d blogueurs aiment cette page :