La disparition du plastique est déjà en route dans la presse.

Le plastique va disparaitre du secteur de la presse

La loi Anti-Gaspillage et Economie Circulaire (AGEC) prévoit l’interdiction des films plastiques type « blister » qui enveloppent les envois de presse et imprimés (journaux, magazines, publicités…) dès 2022.

Pour répondre à ces exigences et trouver des solutions pour ses clients, Citeo soutient l’innovation pour accompagner plusieurs projets et éditeurs de presse dans leur transition et trouver des alternatives aux blisters en plastique. 

Zoom sur ces initiatives qui vont permettre aux éditeurs de « tourner la page » du film plastique !

1 | Une étiquette autocollante comme support adresse

Riccobono imprimeurs à développé en exclusivité pour le secteur de la presse imprimé sur rotatives sans sécheur un procédé éco-responsable qui repose tout simplement sur la pose d’une étiquette autocollante type Post’it sur le journal.

routage à découvert – étiquette – Riccobono imprimeurs

Cette étiquette comporte toutes les données nécessaires à la poste, elle est apposée en sortie de rotative et l’abonné l’enlève à réception sans abimer son journal.

2 | L’utilisation de papier comme emballage
C’est la solution retenue par le Groupe Bayard et le Courrier de l’Ouest
Le magazine YOUPI a été envoyé sous enveloppe papier sur trois numéros consécutifs. Ce format innovant a obtenu un taux de satisfaction record de 98%, avec plus de 2 500 retours positifs envoyés sur la boite mail de la rédaction.
Le Courrier de l’Ouest, du groupe SIPA Ouest France, est envoyé sous pli papier depuis le 20 octobre à ses 5 000 abonnés postés. Cette solution sera généralisée à l’ensemble des titres du groupe Ouest France d’ici mars 2021. Ce seront alors 30 000 abonnés qui recevront quotidiennement leur journal dans cet emballage en papier.
3 | La suppression totale du film plastique
Lors de l’envoi du n°543 de son magazine « Dossier Familial » , le Groupe Uni médiasa procédé à un envoi du magazine à découvert, avec l’adresse de l’abonné directement indiquée sur la 4e de couverture. Ce test, effectué en collaboration avec Citeo, a été envoyé à 50 000 abonnés, choisis parmi les plus fidèles. L’absence de film plastique a été très bien perçue par les lecteurs.
4 | Un film de routage transparent et thermoscellant  en fibre de cellulose
Lancé en 2017, « e-Bliss » est un projet de R&D dirigé et financé par Citeo, en partenariat avec le Centre Technique du Papier (CTP). Le projet de Citeo et du CTP a débouché sur la création d’un nouveau film de routage transparent et thermoscellant conçu en fibre de cellulose et donc parfaitement recyclable dans la filière papier.
%d blogueurs aiment cette page :