Impression waterless et environnement.

Innovation : Le procédé prépresse est sans chimie et fonctionne en circuit fermé ce qui limite la consommation d’eau. Calage rapide : Avant d’exécuter votre travail, la rotative doit être préparée et calibrée. L’impression sans eau permet d’ajuster la densité d’encre optimale plus rapidement que sur une rotative offset humide, avec mouillage qui nécessite un réglage eau/encreLire la suite « Impression waterless et environnement. »

Hidalgo, Doucet, Rolland… 40 élus locaux demandent un accompagnement de l’Europe dans la transition écologique

Quarante maires et présidents d’intercommunalité plaident pour que « les plans de relance européens et nationaux actent sans attendre des investissements ciblés pour les projets de transition portés par les territoires, et soutiennent leur fonctionnement ».  Voici leur tribune. « Cinq ans après la signature à Paris de l’accord mondial sur le climat lors de la COP21, les scientifiques continuentLire la suite « Hidalgo, Doucet, Rolland… 40 élus locaux demandent un accompagnement de l’Europe dans la transition écologique »

Impression avec ou sans sécheur ?

Le principe de l’impression est de déposer une fine couche d’encre sur le papier. Cette couche d’encre doit avoir une bonne cohésion et une bonne adhésion au support. On peut considérer deux types de séchages : le séchage physique et le séchage thermique. OFFSET HUMIDE / OFFSET SANS EAU Impression heatset et coldset font appelle àLire la suite « Impression avec ou sans sécheur ? »

Eco-responsable ou pas ?

La nouvelle édition du guide de la communication imprimée à destination des communicants des collectivités locales est parue. Vous y trouverez les conseils pour changer votre comportement afin de vous inscrire avec ceux qui s’engagent contre le réchauffement climatique. Il est plus que temps de réagir, vous ne pouvez plus communiquer comme avant sans aucuneLire la suite « Eco-responsable ou pas ? »

Impression avec sécheur (heatset)

Ce mode de séchage, encore appelé « séchage heatset », combine le séchage par infiltration et le séchage par évaporation. Les solvants volatils contenus dans le véhicule de ces encres « heatset » sont partiellement absorbés par le support (10 à 20 % des solvants), la majeure partie (80-90 %) étant évaporée lors du passage dans le four sous une circulationLire la suite « Impression avec sécheur (heatset) »

Et vous ? Vous passez quand à l’impression sans sécheur ?

Le rapport spécial du GIEC présenté mi octobre 2018 dépeint un avenir sombre : la hausse de 1,5°C par rapport à la période préindustrielle devrait être actée entre 2030 et 2052. Mais les experts délivrent tout de même un message d’espoir : si la communauté internationale réagit, le pire pourrait être évité. Elus et communicantsLire la suite « Et vous ? Vous passez quand à l’impression sans sécheur ? »