Grenoble toujours pas éco-responsable.

En fait, c’est beaucoup trop contraignant d’être éco-responsable. Alors la ville de Grenoble qui se positionne comme l’une des villes les plus préoccupées par l’environnement ne change rien au processus d’impression de son magazine. Le cahier des charges vient d’être publié pour le 3 ans à venir. La colle est toujours dans le cahier desLire la suite « Grenoble toujours pas éco-responsable. »

Arrêtez de demander la mise sous film plastique dans vos appels d’offre.

De grâce, que les élus, notamment ceux qui se revendiquent de l’écologie ou préoccupés par l’environnement et le réchauffement climatique ne soient pas les derniers à utiliser des films plastiques pour emballer le magazine de leur ville, communauté d’agglomération, département ou région. La loi prévoit la suppression progressive puis l’interdiction totale de l’usage des filmsLire la suite « Arrêtez de demander la mise sous film plastique dans vos appels d’offre. »

Pourquoi le waterless est le summum de l’impression éco-responsable ?

Le waterless est une technique d’impression sans eau. Ce process élimine d’une part la consommation de grandes quantités d’eau rattachée au process d’impression traditionnel et d’autre part il supprime de fait la nécessité d’éliminer l’eau de mouillage contaminée, chargée de produits chimiques. L-Imprimerie waterless de Tremblay-en-France par exemple affiche une économie annuelle estimée de 350.000Lire la suite « Pourquoi le waterless est le summum de l’impression éco-responsable ? »

Supprimez la colle (façonnage dos collé)

Les produits avec façonnage dos collé sont à proscrire en matière d’éco-conception. Désignation : Produit papier sur lequel est apposée une colle que ce soit pour son façonnage, sa reliure, sa fermeture ou pour fixer des inserts. Pourquoi la colle est-elle un élément perturbateur ? Dans le processus de recyclage, les films de colle présentLire la suite « Supprimez la colle (façonnage dos collé) »

Impression avec ou sans sécheur ?

Le principe de l’impression est de déposer une fine couche d’encre sur le papier. Cette couche d’encre doit avoir une bonne cohésion et une bonne adhésion au support. On peut considérer deux types de séchages : le séchage physique et le séchage thermique. OFFSET HUMIDE / OFFSET SANS EAU Impression heatset et coldset font appelle àLire la suite « Impression avec ou sans sécheur ? »

Eco-responsable ou pas ?

La nouvelle édition du guide de la communication imprimée à destination des communicants des collectivités locales est parue. Vous y trouverez les conseils pour changer votre comportement afin de vous inscrire avec ceux qui s’engagent contre le réchauffement climatique. Il est plus que temps de réagir, vous ne pouvez plus communiquer comme avant sans aucuneLire la suite « Eco-responsable ou pas ? »

Mettez-vous à la page

Communicants et élus. Il est temps de vous engager réellement pour une communication éco-responsable. Vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas au courant de l’impact de vos choix d’impression sur le réchauffement climatique. Choisir le tout digital pour la communication d’une collectivité est un signe d’incompétence politique parce que le lien virtuel n’estLire la suite « Mettez-vous à la page »

Attention aux faux imprimeurs éco-responsables

Le coldset (impression sans sécheur) est bien l’outil adéquat pour adopter un comportement éco-responsable parce que ce process à bien des niveaux est moins consommateur d’énergie et n’affiche pas de rejets de gaz à effet de serre. La meilleure preuve est de voir déjà des imprimeurs labeurs équipés uniquement de machines avec sécheur mettre enLire la suite « Attention aux faux imprimeurs éco-responsables »

Eco- responsable et éco-nomique

En plus d’être éco-responsable, le produit journal est éco-nomique versus le magazine. Pour plusieurs raisons, le papier est moins coûteux puisque sa production requiert moins de traitement, de temps et de consommation d’énergie et la technologie d’impression elle aussi est économique puisque sans sécheur, sans façonnage et si le process est poussé au maximum, impriméLire la suite « Eco- responsable et éco-nomique »

Courage ! : choisissez le papier journal

Alors que l’industrie papetière est l’une des cinq activités industrielles qui consomme le plus d’énergie au monde. Le processus de fabrication du papier recyclé consomme 2 fois moins d’énergie, et près de 6 fois moins d’eau. Pour produire une tonne de papier il faut : 3.5 tonnes d’arbres, 16 MWh et 60 m3 d’eau PourLire la suite « Courage ! : choisissez le papier journal »

Les encres végétales

Le remplacement des diluants pétroliers par des huiles végétales est plus problématique dans le cas des encres heatset car le principe du procédé est basé sur l’évaporation rapide des solvants pour que le film d’encre puisse durcir. Or les huiles végétales ne sont pas volatiles. Elles n’ont pas de point d’ébullition car elle se dégradentLire la suite « Les encres végétales »

Impression avec sécheur (heatset)

Ce mode de séchage, encore appelé « séchage heatset », combine le séchage par infiltration et le séchage par évaporation. Les solvants volatils contenus dans le véhicule de ces encres « heatset » sont partiellement absorbés par le support (10 à 20 % des solvants), la majeure partie (80-90 %) étant évaporée lors du passage dans le four sous une circulationLire la suite « Impression avec sécheur (heatset) »

Et vous ? Vous passez quand à l’impression sans sécheur ?

Le rapport spécial du GIEC présenté mi octobre 2018 dépeint un avenir sombre : la hausse de 1,5°C par rapport à la période préindustrielle devrait être actée entre 2030 et 2052. Mais les experts délivrent tout de même un message d’espoir : si la communauté internationale réagit, le pire pourrait être évité. Elus et communicantsLire la suite « Et vous ? Vous passez quand à l’impression sans sécheur ? »